Collection : Le Masque

Date de parution : 1947

Dans ma bibliothèque : 1 exemplaire acheté à easy cash 2017 et 1 autre exemplaire appartenant à ma mère qu’elle a depuis bien avant ma naissance

 

L’auteur :

Agatha Christie est née le 15 septembre 1890 en Angleterre. Elle est connue pour ses romans policiers et la création des personnages Miss Marple et Hercule Poirot.

L’auteure est surnommée La Reine du Crime.

Elle a aussi écrit des livres sous le pseudonyme de Mary Westmacott.

Beaucoup de ses histoires ont étaient portés à l’écran.

Elle a était infirmière bénévole durant la Grande Guerre et a épousé auparavant un aviateur : Archibald Christie.

Son premier roman est publié en 1920 : La Mystérieuse Affaire de Styles.

Le 3 décembre 1926, Agatha Christie disparaît. La presse britannique s’empare de l’enfer et imagine toute sorte de scénarios : suicide, meurtre ou coup de publicité.

Elle est retrouvée 12 jours plus tard dans un hôtel d’une station balnéaire. L’écrivain ne s’expliquera jamais sur cette disparition rocambolesque.

Peu après elle divorce et rencontre Sir Max Mallowan, un archéologue. Elle l’aidera lors de ses déplacements et recherches.

Elle meurt le 12 janvier 1976 peu de temps après l’aventure de son personnage fétiche qu’elle tue dans le roman Hercule Poirot quitte la scène en 1975.

 

 

Quatrième de couverture

Quelle drôle d’idée ! Rassembler pour des vacances à La-Pointe-aux-Mouettes l’ex Mrs Strange – Mrs Audrey depuis son divorce – et Kay, la nouvelle tenante du titre, sous le prétexte d’en faire des amies… C’est de l’inconscience, pour ne pas dire plus. Car enfin, l’époux de ces dames n’a quand même pas la naïveté de croire qu’elles vont tomber dans les bras l’une de l’autre ? D’ailleurs, si ces tigresses ne se sont pas encore écharpées, c’est qu’elles se retiennent. Pour l’instant ! Les vertus calmantes de l’air marin, sans doute… Mais les choses n’en resteront pars là.

Deux Mrs Strange sous le même toit, c’est une de trop !

 

Mon avis

Un de mes romans favoris de l’auteure. Des personnages aux caractères ambigus, des drames à foison, des soupçons, des nons-dits et la tension qui augmente au fil des pages.

On devine qu’une tragédie se profile, mais impossible de savoir lequel !

Je ne peux rien ajouter, car il ne faut rien dévoiler de cette histoire passionnante à la fin surprenante !

Disons juste que l’intrigue est vraiment bien tournée, et que chaque personnage est suspect ! 

l'heure zéro